Image article

Coloration végétale comment ça marche ?

Article

Publié le


Teindre ses cheveux sans les abîmer, le rêve d’un grand nombre de femmes ! Et bien, grâce aux colorations végétales c'est désormais possible ! Les colorations naturelles sont composées de pigments végétaux et d’eau, rien de plus rien de moins ! Contrairement à leurs consœurs les colorations chimiques elles ne pénètrent pas dans la fibre capillaire mais l’enrobe et la protège. Si vous souhaitez rejoindre la team coloration végétale, voici les 4 étapes à suivre !

shampoing-écailles-teinture-châtain-cheveu  Choisir ses pigments végétaux

cuivres-estompe-coloré-foncée-foncés

Les colorations végétales agressent beaucoup moins les cheveux que les colorations classiques, notamment grâce à leurs pigments naturels. Ces pigments sont issus de plantes tinctoriales comme le henné, la camomille, l’indigo ou la cassia. Selon le pigment choisi, il faut vous attendre à avoir des reflets différents ! Et oui, les colorations végétales offrent un résultat plus naturel. D’ailleurs, ce type de coloration fonctionne à merveille sur les cheveux bruns et châtains ! Les résultats sur une chevelure blonde ou blanche demandent un peu plus d’expertise, notamment lors de l'élaboration du mélange. N’hésitez pas à demander conseils à un coiffeur spécialisé dans les colorations végétales afin d’éviter une catastrophe capillaire. Pour réaliser votre mélange, comptez entre 50g de poudre (pour les cheveux courts) et 250g (pour des cheveux longs). Mélangez vos pigments à de l’eau chaude jusqu'à obtention d’une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse.

blond-kératine-vegan-spray-vénitien  Préparer sa chevelure

allergique-allergie-ppd-coloriste-marron-doré

Avant de passer à l’action, il est primordial de préparer sa jolie crinière ! Et oui, contrairement aux idées reçues, les colorations végétales prennent mieux sur des cheveux propres et secs ! Alors, on lave ses cheveux juste avant la coloration pour que les pigments adhèrent mieux aux cheveux. Il est également important d’avoir une base naturelle ! Malheureusement, si vous êtes passés par la case coloration chimique, balayage, mèches ou décoloration, il faudra patienter 2 mois avant de faire votre coloration végétale. Il est conseillé, durant cette période, de réaliser des masques capillaires à l’argile ou au lait de coco pour faire dégorger et détoxifier votre fibre capillaire.

teinte-colorés-colorante-oxydation-colorant  Passer à l’action

notice-gaine-gloss-camoufler-flacon-platine

Ça y est, nous y sommes… C’est l’heure de la coloration végétale ! Une fois vos cheveux fraîchement lavés et séchés et votre mélange effectué, appliquez-le mèches par mèches sur l’ensemble de votre chevelure. Laissez poser entre 30 minutes et 2 heures selon le résultat voulu. Vous pouvez utiliser un casque à chaleur ou une charlotte pour que les pigments adhèrent mieux. Le résultat ? Des cheveux plus hydratés, plus brillants et plus souples ! La couleur végétale agit comme une coloration ton sur ton qui ravive votre couleur naturelle. Du cuir chevelu, aux pointes, en passant par les longueurs, vos cheveux sont doux et en pleine santé ! Malheureusement si vous souhaitez éclaircir votre couleur, les teintures végétales ne vous permettent pas d’y arriver. Elles permettent seulement de foncer ou raviver une couleur naturelle ! Et tout ça à base de plantes et surtout sans ammoniaque ! Le top non ?

mes-cheveux-cendre-allergies-oxydant-végétal  Adapter sa routine capillaire

nuance-rinçage-teintes-rousse-coiffeuse

Faire une coloration végétale pour prendre soin de ses cheveux, c’est bien ! Adapter sa routine capillaire pour entretenir sa couleur, c’est mieux ! Pour que vos reflets violets, cuivrés, acajou ou bruns durent le plus longtemps possible, il est recommandé de ne pas se laver les cheveux avant 48 après l’application de votre coloration. Si le mélange, l’application, le temps de pause et le soin post-couleur ont bien été respectés, les pigments tiennent jusqu’à deux mois sur des cheveux châtains à bruns et 5 à 6 semaines sur des cheveux blonds à blanc. Et oui, pour une couleur qui dure, il est nécessaire de continuer à chouchouter ses cheveux même après l’application. Dites bye bye aux shampooings et soins bourrés de silicones, de paraben et autres ingrédients nocifs pour vos cheveux. Optez pour une routine capillaire plus naturelle sans sulfate, sans paraben et sans silicone. Pour hydrater votre chevelure, tournez vous vers des soins naturels qui laisseront intactes les pigments végétaux de votre coloration.


Quelle que soit votre couleur de cheveux et votre type de cheveux, les colorations végétales apportent brillance et souplesse à votre crinière. Plus que de colorer vos cheveux, ces produits naturels gainent vos cheveux et les protègent.